Les hommes les plus riches du Québec

Égalité au sommet.

Prenez note que ce top reflète la situation au début de l’année 2020.

Après avoir trôné au sommet pendant plusieurs années, l’homme d’affaires Lino Saputo a désormais de la compétition. 

En 2020, la fortune d’Alain Bouchard (PDG d’Alimentation Couche Tard Inc.) a atteint en 2020 la colossale somme de 4,5 milliards de dollars (US). L’entreprise, qui détient plus de 16 000 dépanneurs dans 27 pays, a pour objectif de doubler ses revenus et ses profits d’ici 2023.

Sur cette photo : Alain Bouchard
Crédit: GRAHAM HUGHES/THE CANADIAN PRESS IMAGES via Forbes

Pour sa part, Lino Saputo enregistre une fortune de 4,4 milliards de dollars (US). En avril 2019, Saputo faisait l’acquisition du groupe britannique Dairy Crest pour 1,7 milliard $ (CAN).

Sur cette Photo : Lino Saputo
Crédit: MARIA LAURA ANTONELLI/ZUMA PRESS/NEWSCOM

Jean Coutu 

La troisième position appartient au pharmacien Jean Coutu, qui a fondé en 1969 le Groupe Jean Coutu. Avec pratiquement 2200 pharmacies à travers l’Amérique du Nord, la fortune de Jean Coutu a atteint en 2020 2,6 milliards de dollars.

Asclepias — Travail personnel

Robert Miller

Robert Miller, qui possède la compagnie Future Electronics, cumule 2,4 milliards de dollars (US), ce qui lui donne la 4e place dans le top 10 des hommes les plus riches au Québec.

Crédit: ASBED.COM/LUMISCULPT via Forbes

Fondé en 1968, Future Electronics se spécialise dans la distribution de matériel électronique. La compagnie oeuvre dans le monde entier et emploi 5500 personnes.

Robert Miller est discret, mais il est reconnu pour sa philanthropie, lui qui donne chaque année des millions de dollars à des fondations.

Charles Bronfman

En 5e position se retrouve l’homme d’affaires et philanthrope montréalais Charles Bronfman. 

Sa fortune de 2,3 milliards de dollars (US) provient principalement de la compagnie familiale Seagram. En 2000, le groupe français Vivendu en fait l’acquisition pour 34 milliards de dollars.

Bronfman est aussi connu pour son implication dans le baseball majeur à Montréal, lui qui a été propriétaire majoritaire des Expos de sa fondation jusqu’à la vente de la franchise en 1990. Il a aussi été propriétaire de l’équipe de la Ligue de football canadienne les Concordes de Monréal de 1982 à 1987. 

Serge Godin

L’informaticien et homme d’affaires Serge Godin occupe la 6e position du top avec une fortune estimée à 1,9 milliard $ (US).

crédit : www.cgi.com

Il est président exécutif du conseil de la compagnie CGI qu’il a lui-même fondée en 1976, à l’âge de 26 ans. CGI se spécialise dans le service-conseil pour la transformation numérique d’entreprise et emploie plus de 74 000 personnes œuvrant dans 40 pays.

Serge Godin est natif de la région du Saguenay.

Jacques D’Amours

En 7e position, on retrouve le cofondateur de Couche-Tard Jacques D’Amours qu’il a bâti avec Alain Bouchard. Sa fortune a atteint 2,2 milliards de dollars (US).

Couche-Tard.com

Il a pris sa retraite en 2014, mais est toujours sur le conseil d’administration de l’entreprise. Il est le second plus gros détenteur d’actions dans l’entreprise.

Marcel Adams

La 8e position revient au magnat de l’immobilier montréalais Marcel Adams, fondateur du groupe Iberville Developments. Sa fortune est évaluée à 1,7 milliard de dollars (US).

Capture d’écran Youtube

Iberville Developments se spécialise dans la gestion d’immeuble et de centre d’achat. Il aura 100 ans le 2 août 2020. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il est envoyé dans les camps nazis d’où il sera libéré en 1944.

Pierre Karl Péladeau

En 9e position, nous retrouvons l’homme d’affaires et président du groupe Québecor, Pierre Karl Péladeau. Sa fortune est évaluée à 1,6 milliard de dollars (US).

Quebecor.com

Québécor est l’une des entreprises médiatiques et de télécommunications les plus importantes au Canada. L’entreprise emploie plus de 10 000 personnes.

Rappelons que Pierre Karl Péladeau a été, du 15 mai 2015 au 2 mai 2016, le chef du Parti québécois et par le fait même chef de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale du Québec.

Stephen Jarislowsky

La 10e et dernière position du top est attribuée à Stephen A. Jarislowsky. Sa fortune dépasse le milliard avec une somme évaluée à 1,5 milliard de dollars (US).

jflglobal.com

Il a fondé la Jarislowsky, Fraser et compagnie, qui se spécialise dans la gestion d’actif et qui opère principalement à Montréal. Il sera président de l’entreprise jusqu’en 2012.

Il parle 5 langues et a fait son service militaire aux États-Unis.